Faire ses premiers pas sur le portail de dématérialisation Chorus Pro

24/09/2018

Peut-être avez-vous entendu parler du portail de facturation électronique nommé Chorus Pro pour vos échanges de factures avec l’Etat et les collectivités… Mais peut-être pensez-vous en être dispensé ? Et pourtant l’Etat a prévu un calendrier strict d’application pour permettre la dématérialisation complète de ses factures fournisseurs d’ici 2020. Alors concrètement, comment fonctionne ce portail ? Quels sont les bénéfices que vous pourrez tirer de cette obligation légale ?

Chorus Pro est une plateforme qui fonctionne comme un HUB. Le portail reçoit en un point unique toutes les factures des fournisseurs et les transmet à l’Administration destinataire afin qu’elles soient traitées.

La plateforme offre la possibilité de suivre le traitement de vos factures jusqu’à leur paiement et potentiellement les causes de rejet de factures.

Qui est concerné ?

L’ordonnance n°2014-697 du 26 juin 2014 relative au développement de la facturation électronique, définit le calendrier d’application obligatoire de l’utilisation du portail Chorus Pro pour toute société émettrice de factures à destination de l’Etat, des collectivités territoriales et de leurs établissements publics :

  • depuis le 1er janvier 2017, toutes les grandes entreprises (plus de 5 000 salariés ou un chiffre d’affaires annuel > 1,5 milliard d’euros) et les personnes publiques doivent utiliser Chorus Pro,
  • depuis le 1er janvier 2018, toutes les entreprises de taille intermédiaire (250 à 5 000 salariés ou un chiffre d’affaires annuel < 1,5 milliard d’euros) dématérialisent leurs factures électroniques Chorus sur la plateforme,
  • à partir du 1er janvier 2019, ce sera au tour des petites et moyennes entreprises (10 à 250 salariés ou un chiffre d’affaires annuel < 50 millions d’euros) de transiter par Chorus Pro,
  • à partir du 1er janvier 2020, les micro entreprises (moins de 10 salariés ou un chiffre d’affaires annuel < 2 millions d’euros) seront aussi assujetties à la même obligation.


Selon le Ministère de l’Economie et des Finances, en 2017, la plateforme Chorus Pro a traité 11 millions de factures électroniques émises par 177 000 entreprises et destinées à 176 000 entités publiques. Il estime qu’en 2020, près de 100 millions de factures, en provenance d’un million d’entreprises, devraient être traitées chaque année.

Comment émettre une facture sur Chorus Pro ?

La plateforme Chorus Pro vous offre 3 possibilités d’émission et de réception des factures :

  • En mode Portail
  • En mode Service (API)
  • En mode EDI
     

En mode Portail, les fournisseurs déposent sur la plateforme Chorus Pro la facture au format PDF (ou XML) ou saisissent les données de facturation dans un formulaire en ligne. Des pièces justificatives peuvent être jointes si nécessaire et les factures peuvent être suivies jusqu’à leur paiement.
En mode Service ou API, la plateforme Chorus Pro est connectée à un système d’informations externe ou portail tiers à valeur ajoutée permettant ainsi d’y intégrer les fonctionnalités de Chorus Pro.
En mode EDI (Échange de Données Informatisé), les échanges physiques de documents sont remplacés par des échanges entre ordinateurs connectés selon des normes techniques de référence. L’accès en mode EDI implique bien souvent l’intervention d’un opérateur de dématérialisation ou un Tiers De Télétransmission (TDT).

Comment initier votre projet Chorus Pro ?

  1. Vous devez mettre à jour les SIRET de votre base de données pour identifier les clients du secteur public via l’annuaire Chorus Pro.
  2. Ensuite, vous avez à intégrer les codes services exécutants et numéros d’engagement dans tous vos contrats. Sans ces informations, vos factures seront systématiquement rejetées par Chorus Pro.
  3. Le process facturation doit être redéfini pour gérer les traitements et les intégrations dans Chorus Pro.
  4. En mettant en place les indicateurs, vous pouvez suivre en temps réel vos factures, piloter votre activité et réduire votre DSO. Il est essentiel notamment d’être informé des factures suspendues, rejetées ou encore à recycler pour les traiter au plus vite.
  5. Pour finir, il vous faut trouver une solution unique pour la facturation de tous vos clients, quel que soit le canal de diffusion (papier, électronique ou Chorus Pro).

Quels bénéfices en retirer ?

Au-delà de l’aspect réglementaire, passer à la facture électronique présente de nombreux avantages :

  • sécurisation et traçabilité des factures de leur émission à leur paiement,
  • accélération des délais de paiement et de recouvrement et fluidification des échanges,
  • économies substantielles (une facture électronique coûte 3€ de moins qu’une facture papier selon la DGFiP -Direction Générale des Finances Publiques- et l’AIFE -Agence pour l’Informatique Financière de l’État-),
  • réduction des litiges et relances grâce à l’accessibilité 24/7 sur une plateforme unique,
  • amélioration de la relation Clients/fournisseurs,
  • diminution des tâches manuelles (impression, mise sous pli, affranchissement).


La dématérialisation est un acte engageant pour l’entreprise qui ne peut pas se faire du jour au lendemain. Des prestataires peuvent vous accompagner dans cette transition et vous offrir un panel de solutions physiques et digitales de traitement documentaire couvrant l’ensemble de vos besoins.