Neopost France, expert des solutions de traitement et de dématérialisation du document, en partenariat avec YouGov, a interrogé les Français sur leur rapport à la signature électronique.

Neopost France, expert des solutions de traitement et de dématérialisation du document, en partenariat avec YouGov, a interrogé les Français sur leur rapport à la signature électronique. Résultat : les Français ont confiance en la signature électronique et lui accorde la même valeur juridique que la signature manuscrite. Motivée par le gain de temps, une majorité des Français a déjà eu recours à l’usage de la signature électronique, principalement pour signer des documents personnels de la vie quotidienne.

Une pratique qui se démocratise et qui inspire confiance

Banque, shopping, achat immobilier, acte notarié, de plus en plus de services de la vie courante se font en ligne. Afin d’accompagner l’émergence de ces services dématérialisés, la signature électronique s’est imposée naturellement dans la vie des Français puisque près de 3 Français sur 4 l’ont déjà utilisés (74 % des interrogés). Une pratique plus répandue chez les 18-24 ans et les 45-54 ans (55 %). D’autre part, signer en ligne n’effraie pas les Français car ils sont 66 % à déclarer avoir confiance en la signature électronique. Ce sentiment de sécurité est plus accru chez les moins de 44 ans à près de 73 %. De plus, 58 % des interrogés estiment même qu’elle équivaut juridiquement à la signature manuscrite.

« La signature électronique est avant tout une question d’habitude et de mode de vie. Même si de plus en plus de services de la vie quotidienne se dématérialisent, si les consommateurs n’ont pas cette envie, il est difficile de les amener à cette pratique. Parmi les Français interrogés, 26 % n’ont jamais eu recours à la signature électronique et 44 % d’entre eux affirment qu’ils ne sont pas prêts à une utilisation régulière de la signature électronique », indique Chrystelle VERLAGUET, Directrice Solutions Dématérialisation chez Neopost France.

Principales motivations : un gain de temps et un meilleur impact écologique YOUGOV – mars 2019

Parmi les bénéfices apportés par la signature électronique, 65 % des Français évoquent avant tout le gain de temps et l’impact écologique pour 55 % d’entre eux. D’autres, pensent que la signature électronique est un bon moyen pour moderniser les échanges (41 %). Les Français indiquent également que cette pratique assure une meilleure traçabilité (28 %), est plus fiable (16 %) que la version papier et enfin, permet de réaliser des économies (15 %).

Méthodologie

L'enquête a été menée auprès d’un échantillon de 1074 personnes, représentatif de la population française. La représentativité de l’échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession et région). Le sondage a été réalisé en ligne du 25 au 29 janvier 2019. Les données sont pondérées pour être représentatives des adultes français.