La dématérialisation des factures accélère

La dématérialisation des factures accélère !

12/07/2019

Le dernier Livre Blanc Billentis-Neopost sur l'évolution de la dématérialisation des factures vient de sortir. Et il est riche d'enseignements !

Un marché de la facture (papier et dématérialisée) qui progresse

Selon Billentis, le nombre de factures produites en 2019 dans le monde sera de plus de 550 milliards. Et ce chiffre devrait s'accélerer d'ici 2035 et ceci notamment grâce au développement de l'EPOS (Electronic Point Of Sale) et de la facturation sur mobile. Conséquence : la dématérialisation des factures (dont le nombre atteint déjà 55 milliards en 2019) va aussi mécaniquement exploser via la croissance de ces flux. Le tout de surcroît bien aidé par le fort encouragement des états qui y voient un moyen de sécuriser la récupération de la TVA et d'optimiser leur process (cf les directives Chorus Pro en France). Vous pouvez d'ailleurs voir ci-dessous que la part de dématérialisation dans ces flux est loin d'être anodin :

La pénétration marché estimée de la facturate dématérialisée en Europe en 2019 :

Penetration de la facture dématérialisée en 2019

Un passage à la dématérialisation inéluctable mais bénéfique

Au final, le rapport met en exergue le fait que la dématérialisation des process de facturation parait inéluctable. Cf ci-dessous l'évolution des différents canaux au cours du temps :

Dematerialisation des factures et evolution des canaux

Mais elle est source de nombreuses opportunités pour les entreprises qui la mettent en place :

  • Diminution des risques d'erreurs liés à de nombreux process manuels (par exemple l'imputation automatique des factures sur les bons comptes internes lors de leur réception permet un raccourcissement des cycles de validation etc…)
  • Amélioration du DSO notamment parce que l'envoi des factures clients est instanné dès lors émission
  • Des process optimisés et plus fluides entre les différents départements
  • Un gain de temps pour les opérateurs qui peuvent se concentrer sur des taches à plus forte valeur ajoutée (relance téléphonique des impayés par exemple)
  • Dynamique positive d'entreprise positive sur un projet structurant et moderne

Au final, le rapport décrit précisément la méthodologie adaptée pour passer en douceur vers la dématérialisation des flux de facturation et ainsi éviter les écueils les plus communs.

> Vous souhaitez en savoir plus, télécharger ici le Livre Blanc <