Chronique dans le Journal du Net par Magalie Kolnik, Chef de produit

"Un décret entré en vigueur en octobre 2015 permet désormais aux syndics de copropriétés d’envoyer ces documents par lettre recommandée 100% électronique, dès lors que le copropriétaire a accepté ce mode de réception. Ce type d’envoi est bien plus économique puisqu’il est facturé par envoi, sans considération du nombre de pages, et est a minima deux fois moins onéreux que le recommandé traditionnel. Côté copropriétaires, les particuliers ont également beaucoup à gagner avec ce nouveau dispositif: finies les longues files d’attente pour récupérer son recommandé en agence postale. Avec le recommandé 100% électronique, le destinataire est alerté par e-mail et vient récupérer le document transmis sur une plateforme sécurisée grâce à un code d’authentification. Mais si le gouvernement a décidé de favoriser le développement du recommandé électronique, ce n’est pas uniquement pour des avantages d’ordres pratiques et économiques l’envoi d’un recommandé électronique renforce la traçabilité et la transparence des échanges."